Voyage en Arabie Saoudite : le « must to do »

Tout musulman doit faire un pèlerinage à La Mecque au moins une fois dans sa vie. Certes, ce pays enregistre un fort taux de tourisme religieux, néanmoins tout le monde n’y vient pas pour la religion. Beaucoup viennent en Arabie Saoudite pour apprécier ses paysages, ses villes modernes, etc.

L’Arabie Saoudite, au cœur du Moyen-Orient

L’Arabie Saoudite, ce pays limitrophe du golfe persique et de la mer rouge a un paysage essentiellement désertique. Cette destination côtoie la Jordanie, le Koweït, l’Oman ainsi que le Qatar. C’est aussi un voisin des Émirats arabes unis. Sur la carte, il couvre presque la moitié de la péninsule qui se trouve au-dessus de la corne de l’Afrique.

Des sites d’exception à voir dans le royaume saoudien

Le pays compte plusieurs sites à visiter. Al Hasa doit figurer au programme. Il s’agit de la plus grande oasis du monde. C’est un havre de verdure au cœur du désert. A l’instar de Djeddah, plusieurs villes saoudiennes ont leurs propres attraits. Parmi les incontournables, Jubbah dispose de peintures rupestres vieilles de 5 millénaires. Dumat Al-Djandal est à voir avec la citée perdue des Nabatéens, un patrimoine mondial de l’UNESCO. Somptueuse, Riyad est une capitale bien méritante.

Quelques formalités pour aller à La Mecque et ailleurs

Que ce soit pour un pèlerinage à La Mecque ou une autre raison, il faut un visa pour fouler le sol de l’Arabie Saoudite. La notion de tourisme pure est encore absente dans la culture locale. Officiellement, il faut qu’un visiteur soit invité par un habitant du royaume pour pouvoir venir. Ce détail est à régler auprès de l’agence de voyages. Des prestataires tels qu’Action-visas.com peuvent se charger des démarches pour l’obtention d’un visa pour l’Arabie Saoudite. Dans tous les cas, les voyageurs ont le choix entre un visa d’affaires, familial ou professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *