Le mal de transport : comment y mettre fin ?

Vous voulez voyager souvent, mais votre organisme ne vous le permet pas ? Voici quelques astuces qui pourraient vous aider à ne plus vomir pendant le trajet et de profiter enfin de votre voyage.

Bien préparer son estomac

Pour certains, l’envie de vomir apparait quand ils n’ont pas assez mangé avant le voyage. La faim peut donc provoquer les vomissements. Ainsi, avant de prendre la voiture, l’avion… pensez à bien manger. Ne prenez pas des aliments difficiles à digérer et n’oubliez pas de prendre une bouteille d’eau avec vous. Vous pourrez en avoir besoin à tout moment.

Se mettre dans les meilleures conditions

La chaleur est aussi un facteur qui déclenche le mal de transport et qui fait souffrir pendant le trajet. Pensez donc à vous hydrater le plus souvent si vous roulez vers un endroit plus chaud. Pensez à exposer votre visage à l’air provenant du ventilateur ou laissez les fenêtres de la voiture entrouvertes. Si vous voyagez en train, pensez à rester sur le pont le plus longtemps possible tant que le temps vous le permet.

Essayer de se mettre dans une position confortable

Si vous avez le mal de transport, pensez à ne pas bouger dans tout le sens. L’idéal est de se mettre dans une position semi-couchée si vous pouvez le faire. Évitez aussi de fatiguer vos yeux en lisant ou en visionnant l’écran de votre téléphone ; regardez plutôt le paysage qui se défile.

Essayer de s’occuper l’esprit

Si vous n’arrêtez pas de penser à votre mal de transports, cela ne va rien arranger. Il faut vous divertir en écoutant de la musique, en discutant avec votre compagnon de voyage, en chantant ou en mangeant des amuse-gueules qui ne vous donnent pas envie de vomir. Vous devez surement savoir si ce sont des plats sucrés ou salés qui vous conviennent lors d’un voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *